Une illustration engagée pour lutter contre la grossophobie

En tant que personne grosse et artiste engagée, il y a des sujets qui me touchent tout particulière. La lutte contre la grossophobie est l’un d’eux.

Ainsi, cette illustration s’intègre dans le mouvement lancé par l’association Gras Politique à l’encontre de l’émission de la chaîne M6, Opération renaissance.

#Pasmarenaissance

Ce programme de télé-réalité présentait des personnes grosses ayant recours à la chirurgie bariatrique. La démarche documentaire peut avoir un intérêt. Seulement, le traitement sensationnaliste et les jugements à l’emporte-pièce ont anéanti toute potentielle bienveillance qui aurait pu régir une telle émission.

On peut parler de surpoids et d’obésité sans passer par le prisme — quasi inévitable —de la perte de poids. On peut être gros.se et être heureux.se et épanoui.e. Parce que la chirurgie bariatrique n’est pas une chose légère et si elle peut être une solution pour certain.e.s d’entre nous, ce n’est pas une solution miracle.

Aujourd’hui, le suivi qui est fait de ce type de chirurgies est très aléatoire et parfois même inexistant. De ce fait, montrer donc une ribambelle d’experts, sélectionnés par copinage et intérêts financiers, prêt à voler au secours de sa patientèle, ce n’est pas montrer la réalité. Loin de là.