J’ai eu besoin de me poser et de reprendre mon souffle. Parce que toi aussi, petit cœur, tu avais besoin de souffler.
Comme bloqué entre quatre murs que certaines émotions n’arrivaient pas à traverser. J’étais coupé de la tristesse et de la colère que je ressentais fort au fond de moi.
J’étais tellement focalisé sur la performance de produire que j’en oubliais pourquoi je produisais. J’avais laissé de côté l’intime, ma voix, me plongeant ainsi dans une prison mutique.
$J’avais besoin de souffler. J’avais besoin de prendre soin de lui, de le prendre au creux de mes bras, de ressentir chacun de ses battements. Bercé par cette ritournelle apaisée, je peux enfin revenir et reprendre ma voix
Illustration disponible sur ma boutique en ligne !

Découvrir aussi...

Back to Top